LIVRAISON EN 2 À 5 JOURS AVEC SUIVI OFFERT ! - 10% DE RÉDUCTION À PARTIR DE 30€ D'ACHAT !

Syngué Sabour : le livre sur le droit des femmes Afghanes

Publié par La Romancière le

Syngué Sabour : le livre sur le droit des femmes Afghanes

Depuis le 1er septembre 2021 s'ouvre une page historique et charnière pour l'Afghanistan. Le retrait des troupes américaines s'est fait dans le chaos, laissant la place à un nouveau pouvoir dirigé par les Talibans. Certains redoutent le pire sur le plan des droits de la femme. Difficile de leur donner tort. Même si l'on souhaite le meilleur pour ce pays miné par les guerres et les privations de droits fondamentaux, le pays est en ruines et des milliers d'Afghans ont choisi de fuir leur pays.


Ces évènements récents nous plongent à nouveau dans un roman de 2008 qui ose parler d'amour et de liberté d'expression chez une femme afghane en temps de guerre : Syngué Sabour. Ces thèmes sont plus que jamais d'actualité en Afghanistan.
 

Syngué Sabour : pierre de patience


Dans une chambre abimée par la guerre en Afghanistan, un homme est allongé sur son lit. Il a une balle dans la nuque. Il ne saigne plus. Il est inerte, muet, ses yeux vitreux n'accrochent plus le monde autour. Et autour : le cri des soldats, le bruit des mitrailles, l'odeur du sang, la poussière qui inonde cette maison fatiguée par les combats.


Une femme-courage veille sur son mari blessé depuis des semaines. Elle prie, égrène le chapelet, change la perfusion, recommence. Ses paroles douces qu'elle a pour lui, monologue empli de tendresse et d'espérance, se muent progressivement en désillusion, en colère larvée, en rage. Elle insulte Dieu, les hommes et leurs maudites guerres, elle hait son homme et sa maudite fierté. Pourtant, elle va se confier à lui dans le grondement assourdissant de la guerre.
"Cette pierre à qui tu confies ce que tu as sur le cœur et que tu n'oses pas révéler aux autres, un jour, elle éclate." En persan, Syngué Sabour est une pierre magique, une pierre de patience, qui écoute la détresse de ceux qui se confient à elle. Mais que se passe-t-il lorsque, débordante de confidences, elle finit par exploser ?
 

Syngué Sabour : une histoire bouleversante sur la colère et le désir


Écrit par Atiq Rahimi, Syngué Sabour a remporté le prestigieux prix Goncourt 2008. L'histoire a également été portée au cinéma par Atiq Rahimi lui-même. Poète afghan, il signe une charge crue sur la condition des femmes au Moyen-Orient, sur les frustrations nourries par les tabous dans un monologue bouleversant.


Vous serez touchés par ses phrases courtes, percutantes. Les mots transpirent de confidences, parfois sexuelles, parfois tendres, parfois tragiques, souvent secrètes. Ici, à contre-courant d'une religion qui soumet : la femme s'exprime. L'homme et Dieu se taisent.


De cette lecture, conte émouvant et sincère, on ne ressort pas indemne. Une ode à l'amour et la liberté d'une beauté poignante dans un huis clos étouffant. Un roman magnifique, actuel, nécessaire.

 

La liberté chez la femme afghane : des avancées ?


L'histoire d'Atiq Rahimi pourrait très bien se passer ailleurs dans le monde tant le problème de liberté d'expression de la femme est répandu. Pourtant, malgré la noirceur du roman, Atiq Rahimi ajoute de la lumière en note d'espoir. C'est la naissance d'une parole féminine libérée dans un monde qui l'oblige au silence. C'est l'histoire d'une femme courage, qui ose. Une lumière dans la nuit de l'obscurantisme.


Sous le régime des talibans en Afghanistan (1996-2001), les filles n'avaient pas accès à l'école. Les femmes ne pouvaient pas avoir d'emploi. Conduire une voiture leur était interdit. Les talibans ont emprisonné les femmes chez elles, ne les autorisant à sortir qu'avec l'accord du père ou de leur mari. Elles devaient être accompagnées et totalement cachées sous une burqa. Ainsi, des droits fondamentaux comme l'accès à l'éducation ou à la santé, le droit à la liberté de mouvement et d'expression, et le droit à la participation à la vie politique et sociale étaient totalement bafoués.


Depuis la chute des talibans, le sort des femmes afghanes s'améliore légèrement. Elles mènent un combat courageux pour avancer sur le terrain de la liberté d'expression. La fin de la guerre a signé une opportunité fantastique de retrouver leurs droits. Amnesty International explique que, depuis 2003, on compte 3,3 millions de filles scolarisées. Les femmes sont davantage impliquées sur le plan politique, économique et social. Certaines Afghanes ont pu accéder à des métiers qui ont du poids dans la société comme avocates, médecins, enseignantes, journalistes, ou cheffes d’entreprise…


Mais le combat est difficile et complexe. Déjà parce que des zones de conflits larvés perdurent dans ce pays. Mais aussi parce que le retour des talibans à la table des négociations fait craindre aux femmes afghanes la perte de tout ce qu'elles ont réussi à gagner depuis 2 décennies. Les droits des femmes pourraient être sacrifiés dans le cadre d’un accord de paix entre le gouvernement afghan et les talibans. De plus, l'annonce du retrait des troupes américaines d'Afghanistan fera plonger le pays dans une période incertaine.
Mais les femmes d'Afghanistan résistent avec force et tentent de faire valoir leurs droits. Elles sont à l'initiative de nombreuses actions pour favoriser la paix et la stabilité dans leur pays.


Il semblerait que seules une paix durable et l'installation d'une démocratie puissent être les garants du rétablissement des droits des femmes dans le pays.

 

Une histoire poignante et bouleversante, un roman qui reste longtemps à l'esprit après l'avoir terminé.

Produit lié à cet article

marque page en bois coffret

Marque-page en bois Coffret

Envie de signets résistants et élégants ? Ce coffret de marque-pages en bois est fait pour vous ! Ce coffret de marque-pages en bois comprend 4 signets mesurant chacun 14cm confectionnés à partir de bois...

Voir le produit

← Article précédent Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.