LIVRAISON EN 2 À 5 JOURS AVEC SUIVI OFFERT ! - 10% DE RÉDUCTION À PARTIR DE 30€ D'ACHAT !

La Lecture au Moyen-Âge

Publié par La Romancière le

La Lecture au Moyen-Âge

Aujourd’hui, la majorité des personnes lisent ou tout du moins savent lire mais il y a quelques centaines d’années cela était totalement différent !

Nous allons voir dans cet article comment était vécue notre passion au Moyen-Âge.

Avant cela, remettons en contexte un peu les choses. 

 

Le Moyen-Âge : brève définition

moyen âge

Le Moyen-Âge est une période de l’Histoire qui s’étend environ de l’an 500 à 1500 après J-C. Cette époque se situe entre l’Antiquité et les Temps Modernes.

En France, un système féodal est en place, la religion chrétienne est très présente et l’art de la guerre est assez développé.

Assujettis à des seigneurs, la vie du peuple n’est pas de grande joie. Le clergé, lui, est considéré comme le relais entre Dieu et les Hommes. De ce fait, il est très respecté et détient beaucoup d’influence.

 

La lecture au Moyen-Âge 

Qui lit au Moyen-Âge ? 

moyen âge lecture

Au début du Moyen-Âge, peu de gens savent lire et encore moins écrire.

Au VIème siècle, un Bénédictin recommande aux moines d’apprendre à écrire et de constituer une bibliothèque au sein de leur établissement afin de créer une école ouverte à tous ! Grâce à cela, la culture a pu s’étendre un peu. 

Quelques temps après, Charlemagne ordonna l’ouverture d’écoles publiques dans les monastères. Après leur cursus, les élèves pouvaient même continuer leurs études à l’Université. À cette époque, l’Université est un groupe d’étudiants se rassemblant auprès d’un professeur et les étudiants le rémunèrent eux-mêmes.

Puis, entre le XIème siècle et le XIVème siècle, les écoles fleurissent un peu partout et par la même occasion l’alphabétisation se développe. 

La pratique de l’écriture et de la lecture se développent. Le livre comme instrument de travail intellectuel naît. En effet, le livre devient l’objet dans lequel on va puiser le savoir.

Toutes ces actions promeuvent la culture et la lecture. De ce fait, de plus en plus de personne lisent. 

 

Les livres existaient-ils au Moyen-Âge ? 

moine copiste moyen âge

L’imprimerie n’était pas encore apparue au début du Moyen-Âge, les livres étaient écrits par des moines copistes. 

Comme vous vous en doutez il fallait beaucoup de temps (environ 1 an) pour recopier un seul livre. Ainsi, les livres étaient rares et coûteux, en somme un objet de luxe.

Les livres existants étaient donc préservés avec soin dans les Églises et les couvents. Mais petit à petit, des bibliothèques s’implantent en ville.

L’invention de l’imprimerie au XVème siècle permet une production de livres « en masse» et une diffusion plus conséquente.

Comme quoi, on peut se dire que, aujourd’hui nous avons de la chance que la lecture soit accessible à tous et que les livres soient démocratisés.

 

Comment auriez-vous imaginé votre vie avec toutes ces difficultés pour accéder à la lecture et aux livres ? Dites nous votre avis en commentaire !

Produit lié à cet article

marque-page japonais

Marque-pages Lot Japonais

Envie de partir au Japon ? Ces marque-pages Japonais sont faits pour vous ! Ce lot comporte 30 signets réalisés en papier cartonné mesurant 15cm. Chaque marque-page présente diverses scènes de la civilisation japonaise. S’adaptant à tout...

Voir le produit

← Article précédent Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.